BD / Manga

Shopping Japonais à Paris

J’ai fait 2 belles virées dans le quartier japonais ce mois-ci, et je ne me suis pas privée pour acheter à peu tout ce qui me faisait envie ! Dans la limite du raisonnable bien sûr. ^ ^

Sur la photo ci-dessus vous pouvez voir mon butin du premier jour : des magazines (Seventeen, Mini, Nicola et Cheese), 2 mangas, Fruits et un livre pour apprendre à colorier et dessiner au feutre (au milieu en bas avec la grosse bande rose dans le bas).

Voici le détail des 2 virées shopping :

Toribako House, un manga de Yumi Unita, l’auteure de « Un drôle de père » :

Family Restaurant, un manga de Sumako Kari (inconnue en France pour le moment) :

Cotton Time, un livre pour créer de jolis objets en tissus pour pas cher (Cotton Time est à la base un magazine de création d’objets en tissus, ce livre doit être un « numéro spécial petits prix ») :

Toujours dans la série « craft books », un livre de création de jolies peluches et poupées en tissus, Nuigurumi Style :

le magazine de mode Spring avec une jolie trousse offerte :

Le magazine de photos « streetwear » Fruits :

Le magazine Seventeen, une mine d’or pour trouver des tonnes de poses sympas pour dessiner de jolies minettes manga :

Le magazine de prépublication Ciao, concurent de Ribbon, destiné aux enfants (en soldes à 3€, pourquoi s’en priver ?) ^ ^ :

 

Le magazine de prépublication Cheese :

Un autre magazine pour enfants, Nicola, que j’ai acheté pour la petite peluche trop mignonne offerte :

 

Un livre pour apprendre à colorier, étape par étape, avec des feutres Copic :
Et enfin Paint !, un livre pour apprendre à dessiner des pin-ups manga, étape par étape :

J’ai aussi acheter du matériel de dessin, mais je vous en parlerai plus en détail dans un prochain post.

Stay tuned !! ;)

Publicités
Lifestyle

Chaussures Addict forever

Puisque je suis partie dans la séries « Chaussures Maniac », je continue avec ma wishlist de printemps.

Je me suis en même temps amusée à faire une petite mise en page sympa ! ^ ^

Mais je ne m’explique toujours pas pourquoi j’ai envie, chaque jour ou presque, de m’acheter des chaussures par paquet de 100 …