Dessin

Où trouver des modèles de jeunes filles sexy et mignonnes à dessiner ?

Dessiner de jolies jeunes filles « style manga », en bikini ou non, est beaucoup plus simple lorsque l’on trouve les bons modèles !

sources_modeles_dessins

Selon le style que l’on veut donner à son personnage, la source sera différente. Là je m’adresse principalement à celles et ceux qui veulent dessiner des personnages féminins plutôt sexy-mignon, dans une pure pose « manga pop-kawai ».

Personnellement, j’ai trois grandes sources d’inspiration : les livres (japonais) de poses destinés aux mangaka (dessinateurs de manga), les magazines de mode japonais, surtout ceux destinés aux ados pour leurs poses « pop » et dynamiques, et les magazines spécial Idols,comme BOMB, celui que l’on voit ci-dessus, avec les AKB48.

Le magazine de mode que je préfère parcequ’il y a toujours une foultitude de poses sympas à reprendre, c’est Seventeen, qui contient des centaines de photos de très jolies jeunes filles habillés à la dernière mode du moment au Japon. Le numéro le plus intéressant – et ceci est valable pour tous les magazines de mode d’ailleurs – est celui de juillet, vendu en juin, car c’est celui qui présente la mode de l’été, donc… les bikinis !! ^ ^

Seventeen_07_2012

J’en ai trouvé un autre vraiment super la dernière fois chez Junku, dont j’avais déjà acheté un numéro à Tokyo, c’est Ranzuki. Celui-ci c’est LE magazine de la pré-ado Shibuya Girl multicolore à lentilles grossissantes et coiffure kawaii. Il est donc rempli de Kawaii Girls aux poses manga et visage mignon :

ranzuki_06ranzuki_01 ranzuki_02 ranzuki_03 ranzuki_04 ranzuki_05Dans le même style que Ranzuki, il y a aussi Egg, magazine ultime de Shibuya Girls kawai :

egg_0612_01egg_06 egg_00 egg_02

A Paris, tout cela s’achète bien évidemment dans le quartier japonais, et plus précisément dans les librairies Book Off (métro 4 Septembre) et Junku (métro Pyramides). Il ne me semble pas qu’il y ait des librairies d’import de magazines japonais dans d’autres villes de France, mais si vous en connaissez, dites-le moi !

J’espère vous avoir aidé un peu dans vos recherches. Je vous laisse à présent à vos stylos, j’ai, pour ma part, une Roller Girl à finir ! ^_^
rollerGirl_model(comme d’hab, je n’ai pas laissé assez de place pour faire les pieds…)

Publicités
Dessin

Matos de dessin

J’en parlais avant de parti en vacances, je me suis acheté un peu de matériel de dessin, pas beaucoup car je sais que la probabilité que je ne m’en serve jamais existe belle et bien, dû à mon problème de procrastination. J’avais très envie de tenter les feutres qu’utilisent les japonais, à savoir les Neopiko de la marque Deleter, mais comme ils coûtent très cher en France, je n’ai pas pu acheter toutesl es couleurs qui me faisaient envie. Je le ferais en plusieurs fois ! Pour compenser, j’ai aussi pris des Towbow, modèle que je ne connaissais absolument pas, mais qui coûtent moins cher, donc à tester. Et puis un Copic aussi pour voir.

Une fois à la maison j’ai essayé tout ça vite fait sur une feuille (je vous montre plus bas), et on peut voir une vraie différence entre les feutres chers et les moins chers. Et aussi une différence entre les Neopiko et les Copic qui coûtent à peu près le même prix. les Neopiko ont un rendu très doux, très soyeux, et les Copic se rapprochent plus des Tria (anciennement Pantone).  Les Towbow quant à eux ont des couleurs sympas mais laissent des traces… de tracé ! Vous voyez ce que je veux dire ? Pas l’idéal quoi ! tandis que les Neopiko laissent des traces de… velouté ! ^ ^

Je me suis aussi pris un bloc de dessin « spécial BD-manga-illustration » estampillé « Angoulême BD », pur produit marketing, j’en suis consciente, dont le papier m’a particulièrement plu ! Je l’ai essayé sur place avant de passer à la caisse. 4,95€ le bloc de 15 feuilles quand même.

Au final j’en ai eu pour 56€, la peau des fesses pour si peu de choses … Mais mieux vaut se concentrer sur l’objectif final : faire de bô dessins !!

Et voici donc le rendu des feutres, avec, pour chaque couleur, le rendu deux couches en haut, et le une couche en dessous :

Maintenant je n’ai qu’une envie, c’est de retourner au Japon pour m’acheter pleins de Neopiko pas cher !!! ^ ^

BD / Manga

Shopping Japonais à Paris

J’ai fait 2 belles virées dans le quartier japonais ce mois-ci, et je ne me suis pas privée pour acheter à peu tout ce qui me faisait envie ! Dans la limite du raisonnable bien sûr. ^ ^

Sur la photo ci-dessus vous pouvez voir mon butin du premier jour : des magazines (Seventeen, Mini, Nicola et Cheese), 2 mangas, Fruits et un livre pour apprendre à colorier et dessiner au feutre (au milieu en bas avec la grosse bande rose dans le bas).

Voici le détail des 2 virées shopping :

Toribako House, un manga de Yumi Unita, l’auteure de « Un drôle de père » :

Family Restaurant, un manga de Sumako Kari (inconnue en France pour le moment) :

Cotton Time, un livre pour créer de jolis objets en tissus pour pas cher (Cotton Time est à la base un magazine de création d’objets en tissus, ce livre doit être un « numéro spécial petits prix ») :

Toujours dans la série « craft books », un livre de création de jolies peluches et poupées en tissus, Nuigurumi Style :

le magazine de mode Spring avec une jolie trousse offerte :

Le magazine de photos « streetwear » Fruits :

Le magazine Seventeen, une mine d’or pour trouver des tonnes de poses sympas pour dessiner de jolies minettes manga :

Le magazine de prépublication Ciao, concurent de Ribbon, destiné aux enfants (en soldes à 3€, pourquoi s’en priver ?) ^ ^ :

 

Le magazine de prépublication Cheese :

Un autre magazine pour enfants, Nicola, que j’ai acheté pour la petite peluche trop mignonne offerte :

 

Un livre pour apprendre à colorier, étape par étape, avec des feutres Copic :
Et enfin Paint !, un livre pour apprendre à dessiner des pin-ups manga, étape par étape :

J’ai aussi acheter du matériel de dessin, mais je vous en parlerai plus en détail dans un prochain post.

Stay tuned !! ;)