Gourmandises

La Pâtisserie by Lignac, moi j’aime !

En ce 6 juillet, date de la Célébration de la naissance de mon chéri d’amour, je pris la décision ferme et définitive de commander LE gâteau chez LA pâtisserie by Lignac. C’est tout près de chez moi, 10-15 mn à pieds, et je me suis dit que c’était l’occasion parfaite pour voir de quoi il retourne.

Je les ai appelé 3 jours avant pour savoir s’ils faisaient des gâteaux d’anniversaire (oui, ils rajoutent une petite plaque en chocolat), quels sont les prix (20€ pour un gâteau pour 4 personnes) et ce qu’ils avaient à me proposer. J’avais en tête – étant donné que pour une fois le dit chéri ne voulait pas de chocolat – un gâteau plutôt à la vanille/caramel beurre salé. Et c’est d’ailleurs la première proposition qu’ils m’ont faite, avec l’Equinoxe (je lui met une majuscule parcequ’il le mérite). Voilà, fastoche, d’un seul coup j’ai commandé le gâteau parfait ! ^ ^

Je précise que la personne qui m’a répondu au téléphone était très courtoise et sympathique.

Ni une ni deux, je regarde les commentaires sur le net, et là c’est un peu la désillusion, je regrette presque d’avoir commandé. Certains racontent que le pain n’est pas bon, que les gâteaux sont sans originalité, trop sucrés, trop ceci, trop cela. A propos de l’Equinoxe, la crème vanille serait super écoeurante, le caramel pas assez beurre salé et patati, patata, il n’y aurait rien de bon à espérer. Bon, sur le coup je me dis qu’on verra bien, que je fais plus confiance à des gens passionnés par leur métier qu’à une poignées de gens aigris sûrement jamais contents, et que je ne peux me faire ma propre idée qu’en goûtant.

Vendredi soir, 20h50, le moment de vérité est là ! Le gâteau est visuellement très graphique, sobre, rond, gris avec des cercles rouges (chocolat blanc coloré). Certains pourraient le trouver pas terrible, moi je le trouve assez classe et mon chéri adore. c’est vrai qu’il est assez masculin, pour une fois en pâtisserie.

Je prends mon couteau et commence à le découper. A l’intérieur il est sobre aussi, avec ses belles couches bien alignées : mousse vanille Bourbon, crème au caramel beurre salé et biscuit speculoos. Très prometteur pour les gourmandes de mon genre ! ^^ Rien d’hyper original non plus, c’est vrai. MAIS, on plante le premier coup de cuillère, on goûte, et là … c’est l’extase !!! le gâteau est délicieux ! Un goût et une texture délicats, une mousse vanille parfaite, dense, crémeuse, moelleuse, pas du tout écoeurante comme le disent certains – et dieu sait que je déteste les trucs sucrés écoeurants – pas du tout trop sucré, parfaite. Le caramel beurre salé, pile poil à mon gôut, pas écoeurant non plus, et le biscuit très bon lui aussi. Tous les goûts se marient extrêmement bien, c’est un vrai régal ! L’extase pour ma part.  ^ ^

On a même été tous les deux unanimes sur le fait que c’était l’un des meilleurs gâteaux qu’on ai mangé de toute notre vie, voire même LE meilleur !
Bravo messieurs Lignac et Couvrand, vous êtes au top, j’ai adoré votre Equinoxe !

J’ai aussi goûté la baguette tradition, très bonne. La mie est dense, moelleuse et aérée et la croûte croustillante juste comme il faut, un sans faute.

Du coup, par rapport aux commentaires négatifs que j’ai lus de ci de là, je me dis qu’il y a des gens qui doivent adorer dirent du mal des gens connus, de ce qu’ils pensent être une arnaque (« tu parles, c’est un mec connu, c’est pour ça que les gens en disent du bien »), se complaire dans un petit esprit où ils se disent sûrement que les gens sont arrivés là par hasard, ou je ne sais quoi. Moi je pense tout l’inverse : on n’arrive jamais au top niveau par hasard, sans talent, sans travail. Quant au fait de payer plus cher, eh bien ce n’est même pas le cas ici puisque les prix sont les mêmes que dans une pâtisserie ou une boulangerie classique : 20€ le gâteau pour 4 personnes, et 1€ la baguette. Un tarif extravagant ? non, franchement, je ne crois pas. Et si j’en dis du bien aujourd’hui ce n’est pas par complaisance puisque je ne connais pas personnellement ces deux chefs, et que je ne suis pas du genre à m’extasier sur un nom. Non, c’est juste parceque j’ai passé un très bon moment où je me suis vraiment régalée à manger un gâteau savoureux avec mon amoureux, puis un petit déjeuner avec des tartines de pain grillées vraiment excellentes.

Cette pâtisserie est ma nouvelle adresse préférée dans le 11ème. Malheureusement pour ma boulangère habituelle, elle va me voir beaucoup moins souvent …

Pour vous ouvrir l’appétit, voici une vue de l’intérieur du fameux Equinoxe :

Vous sentez l’odeur du caramel qui vous appelle ?? ^ ^

Publicités
Gourmandises

Madeleines ♥ Framboise et citron vert

J’adore la framboise, ça c’est pas une nouveauté ! C’est pourquoi – entre autres – j’ai décidé de réaliser cette recette issue du livre Desserts de Cyril Lignac. Oui, les madeleines sur la photo de couverture sont bien celles dont je vous parle. ^ ^

Comment ça, on dirait des financiers ??!!

Bon, je vous l’accorde, on pourrait penser que ç’en est, mais il y a une raison à cela, je n’ai qu’un moule à madeleines, avec seulement 9 empreintes, c’est pourquoi j’ai aussi utiliser 2 moules à financiers. Eh eh, futé, non ?

Et je n’ai pas pris en photo les madeleines pour une autre bonne raison : au moment de remplir le moule, je n’avais plus de framboise car j’avais dû en jeter pas mal de moisies.. Et puis, il faut l’avouer, les « financiers » étaient bien plus jolis !!

Mais comme c’était délicieux et très simple à réaliser, j’en referais bientôt, et entre-temps j’aurais acheté 1 moule à madeleine de plus !

 

Gourmandises

Cook Book Story

Eh oui, je vais encore vous raconter une histoire d’achat de livres de cuisine !

Tout s’est passé la semaine dernière à la Fnac St-Lazare (on ne change pas les bonnes habitudes). J’étais dans le rayon des livres de cuisine – puisqu’aucune nouveauté manga que je n’ai pas déjà n’était sortie – et j’étais venue jeter un oeil sur le Best of Cyril Lignac dont j’avais entendu parler lors de sa sortie. Je l’ai trouvé facilement puisqu’il était mis en avant sur les étagères principales, avec quelques-uns de ses copains : les Best of Marx, Piège et tutti quantti. Je les ai tous feuilleté, histoire de voir, et de ne pas louper une pépite, mais j’étais assez déçue. Pas super emballée par les recettes proposées. Un seul m’a vraiment plu : le Best of Cyril Lignac que j’étais venue voir en premier lieu ! Comme quoi !

Cyril je l’aime bien parcequ’il dégage quelque chose de simple, de pas chichiteux, de sympathique, et surtout sa cuisine est à la portée de tout le monde, contrairement à certains autres. J’aime cuisiner, mais pas me prendre la tête ! Et je n’habite pas dans un quartier où j’aurais la chance d’avoir un poissonnier, un primeur haut de gamme, et compagnie, donc il faut que je puisse trouver les ingrédients facilement. Quand je me serais un peu « upgradée » (pardon pour cette expression 100% geek, mais j’assume, je suis une geek !), je m’interresserais à plus compliqué. mais pour le moment je veux du bon vivant, simple et goutu !

Donc ce Best of Cyril Lignac, qu’a-t-il d’intéressant ? Des recettes qui me plaisent  tout simplement ! Et que je sais que je suis en mesure de faire (parceque comme toute bonne procratinatrice, je déteste l’échec ! ^ ^). Elles sont peu nombreuses mais très bien expliquées, en images. C’est la ligne directrice de cette collection d’ailleurs : des recettes pas à pas. Au programme nous avons donc dix recettes : Légumes de Joël (Robuchon, qui se trouve aussi être l’éditeur de ces « Best of »), Foie gras de canard, Lotte au curry, Homard Breton confit (bon là va quand même falloir trouver du homard breton :-/), ravioles de langoustines, Poêllée de chipirons, Ris de veau, Pain perdu aux framboises, Paris-Brest croustillant et Mangue Kent, baba infusé au rhum, tout un programme !

Par contre, contrairement à mes habitudes, ça n’aura pas été la couverture du livre qui m’aura donné envie. Le sourire forcé, le regard au loin, et surtout cette pauvre bestiole prête à passer à la casserole, berk !! Pour moi on peut difficilement faire pire ! Je fais partie des « âmes sensibles » qui ne supportent pas de voir ou d’imaginer un animal souffrir ! Et pourtant je ne suis pas végétarienne, c’est contradictoire je sais. Bref, je l’ai acheté et j’en suis satisfaite ! Surtout pour 12 modestes euros.

Je ne suis bien sûr pas repartie qu’avec ça ! Voici ce qui s’est aussi retrouvé dans mon panier :

The Art of French Baking. Un gros et beau livre des recettes de la célèbre Ginette Mathiot, dont mon amie Jane m’avait parlé il y a longtemps (de Ginette, pas du livre). Il est en anglais, et contient l’essentiel des recettes de la pâtisserie française. Je me suis dit qu’au pire, si je ne m’en suis pas servi d’ici 1 an, je l’offrirai à mon amie Michiko lorsque je retournerais au Japon, et à qui, je pense, il plairait beaucoup. Celui-ci m’a délestée de 34€.

Cuisiner japonais pas à pas.

Celui-ci je l’ai feuilleté pour voir s’il ne contiendrait pas quelques recettes originales de sushis ou makis, puisqu’au vu de sa couverture j’ai pensé qu’il s’agissait de ce genre de cuisine japonaise. En fait il ne contient pas que cela, mais plutôt l’essentiel des recettes « traditionnelles » de tous les jours des japonais. Elles y sont rangés par type : sushis et sashimis, soupes et amuse-bouches, Fritures et grillades, salades, plats mijotés et desserts.

On y trouve donc, entre autres, les recettes du guydon (ahhh, j’adore ça !!!), des ramen, gyozas, poulet kara-age (un délice !), korokkes (des croquettes, celles que j’avais goutées à Tokyo étaient sublimissimes), nabe, curry rice (ça j’ai déjà fait ! ^ ^), edamame (graines de soja cuites avec beaucoup de sel et dégustées en apéritif, j’adore ça aussi !) et yakisoba. Pour les desserts, peu de recettes, normal puisque ce n’est pas dans la culture asiatique de finir un repas par un dessert. On trouve les recettes du cheese-cake au gingembre et coulis au thé vert (une invention française ça non ? Je ne me souviens pas en avoir vu au Japon), glace au thé vert, macarons au thé vert (vive le thé vert ! mais moi je ne suis pas hyper fan…), pancakes fourrés à la pâte de haricot rouge (un grand classique) et gâteau au chocolat et au sésame noir, intéressant. Tout est hyper bien expliqué, avec pleins de photos, très utiles. Le livre coûte 8,95€, vraiment pas de quoi se priver !

Pour rester dans la lignée « Cuisine asiatique », il y a aussi eu Paris Hanoi. Et là, comment n’ai-je pas fait directement le lien avec le restaurant ?! ^ ^ Souvenez-vous, j’en parlais ici

Là, je ne vais pas vous mentir, je suis tombée à la renverse devant la sublime couverture ! Concept « timbre poste », voyage, papier de riz, tout ça, magnifique ! L’intérieur est aussi très beau, avec une image pleine page pour chaque recette. Les photos en elles-mêmes ne sont renversantes, et pas mises en valeur par l’aspect mat du papier épais façon papier journal (voulu pour le côté roots et le prix de fabrique je suppose). Ceci dit peu importe, ce qui compte ce sont les recettes, que je n’ai pas encore testées. On trouve en plus quelques conseils comme « les règles d’or du nem », les différentes sortes d’herbes, d’épices et de sauces qu’on trouve dans le commerce. Pleins de recettes délicieuses dont je ne vous citerais pas les intitulés car trop compliqués à écrire ! Il m’en a coûté 25,90€ (moins les 5% bien sûr)

Apéro et Tapas à 9,95€. J’ai déjà un bouquin de tapas vraiment sympa (« Craquez pour les tapas » des éditions Mango aussi) , mais dans celui-ci les recettes sont différentes. Donc autant avoir les deux !

Crevettes sautées et espuma coco (miam !), mini-burgers, bonbons de foie gras, tomates cerises façon pomme d’amour (so glamour !), yakitoris de saumon, club sandwichs au pastrami (Joey sort de ce livre immédiatement !!), et pleins d’autres trucs sympas. En plus dans celui-ci il y a aussi des recettes de cocktail, mojito fraise, bloody mary au basilic, ou encore sangria (un de mes apéros préférés).

Cocottes et Mijotés, aux éditions Mango également.

Je me suis récemment acheté une magnifique cocotte Staub – sur un site de vente privée car sinon ça coûte vraiment très cher – et il me manquait les recettes qui vont bien ! Pour ce livre la couverture m’a fait l’effet inverse, repoussoir. Je la trouve assez moche, fade, triste, avec des couleurs pas attrayantes du tout. Et puis ces gros légumes tout verts qui ne me donnent vraiment pas envie, beurk !!! Mais j’ai quand même voulu lui donner une chance, et je l’ai ouvert. et ce que j’ai vu m’a plu !  Toutes les recettes ont l’air savoureuses et faciles à réaliser, l’idéal !

Pour finir, deux livres de desserts :

Gourmandises new-yorkaises, de Sylvie Ait-Ali. Un petit livre des éditions ESI à 4,90€.

Je suis décidément fan de cette auteure puisque ça fait plusieurs de ses livres qui me tapent à l’oeil ! Les desserts new-yorkais sont très en vogue ces temps-ci, normal les gens adorent les États-Unis, et les femmes adorent New-york depuis Sex & the City, donc autant voguer sur la vague ! En couverture, le cupcake, la star du moment. A l’intérieur les grands classiques : Apple pie, Banana bread, Brownies, Cake pops, Cookies, Doughnuts, Muffins, Pancakes, Pécan pie, Sundae, ou encore Cheesecake. Le tout très simple et bien expliqué.

J’ai d’ailleurs aujourd’hui même testé une première recette, le Banana bread, une petite tuerie ! Et hyper simple à faire. je vous en dirai plus dans mon prochain article.

Et pour finir le fameux Caramel, de la non moins fameuse Trish Deseine.

Ah oui, ça la couverture en la voyant on se dit « miam gloups! » ! Et j’ai pourtant hésité à le prendre. Parceque c’est un livre de desserts et que j’en ai déjà des tonnes, parceque j’ai déjà un livre de Trish Deseine, I love cakes , dont je me suis assez peu servi, sauf une fois pour de très bons cookies aux pépites choco et noix de pécan. Mais je l’ai ouvert, j’ai vu les recettes, les photos, et j’ai eu quelques vrais coup de coeur, et puis il fait partie de cette collection de petits livres que j’adore « Les petits plats Marabout » (j’en ai déjà une trentaine dans ma bibliothèque !), donc je me dis qu’il irait bien avec les autres et je me suis laissée attendrir !!

Voilà, c’est tout pour le shopping « Cooking Books » du jour ! J’espère que ça vous a plu !

Je vous dis à très bientôt pour la recette du banana bread !