Dessin

S’entraîner à dessiner « simple »

dessin_simple_01_mina_k

Aaaah mon pauvre blog, je t’ai laissé à l’abandon depuis un long moment ! Trois ans jour pour jour ! Même pas fait exprès ! Un signe du destin ça !
Tant de choses se sont passées depuis la dernière fois …
Mais je ne t’ai jamais oublié et aujourd’hui j’ai envie de te reprendre en main car j’ai de nouveau envie de raconter des choses au monde !

Je ne vais pas m’étendre sur la foultitude de choses qui ont changé dans ma vie depuis la dernière fois, juste me contenter de vous raconter le présent et mes projets un peu »fous ».

Le premier, et non le moindre, est de bosser dans le jeu video et par la même, de me remettre au dessin, car mon rêve ultime -je crois- serait d’être character designer.

Eh oui, je n’ai pas touché un crayon depuis plusieurs années, 3-4 ans je dirais. Et à contrario de ce que je pensais, on perd la fluidité du mouvement, la maîtrise de l’anatomie, la perspective … et le reste ! Heureusement on le reprend assez rapidement si l’envie est là.

Il y a quelques mois, mon coeur avait bondi, au rayon « loisirs et créations » de la Fnac en trouvant 2 petites merveilles : « apprenons à dessiner les personnages » (oui oui, sans majuscule à la première lettre), de Sachiko Umoto et « Apprendre à dessiner à la japonaise » de Kamo. Je les avais achetés sans hésiter, en me disant qu’un jour ça m’aiderait sûrement. Ce jour est venu !

livres_dessin_japon

Le dessin et moi c’est une longue histoire. Complètement accro depuis toute petite, j’ai passé des journées entières et des bouts de nuits, dès que je le pouvais, à crayonner, dessiner, croquer. C’était mon oxygène, je ne pouvais tout simplement pas m’en passer.
La vingtaine est arrivée, les cours à la fac, je me suis mise à d’autres techniques, la peinture, la BD, Photoshop, Illustrator… et petit à petit j’ai complètement délaissé mon premier amour…
J’ai bien tenté de m’y remettre il y a plusieurs années pour participer au concours de manga organisé par la Fnac, mais me rendant alors compte de mes lacunes j’avais baissé les bras. J’ai quand même continué de m’entraîner un peu en me focusant sur ce que je préfère : les sexy girls, mais me laissant submerger par le train-train de la vie et la fatigue, petit à petit, sans m’en rendre compte, j’ai totalement arrêté.

Bref, donc, aujourd’hui je me remets au dessin ! J’aimerais que ce soit de façon intensive, mais je n’y arrive pas, et puis j’ai pleins d’autres choses « importantes » à faire, alors je dessine de façon épisodique, quand j’en ai envie, en prenant du plaisir, sinon ça ne vaut pas le coup ! :)
J’ai donc ressorti des tiroirs ces fameux livres achetés il y a quelques mois, pour m’entraîner à « dessiner simple », ce qui pour moi est très compliqué. je dois dire qu’ils me sont très utiles, surtout celui de Sashiko Umoto pour les personnages. J’aimerais vraiment réussir à simplifier ma façon de dessiner pour pouvoir décliner mes persos plus facilement (pour faire de la BD par exemple) car je suis plutôt du genre à ajouter pleins de détails qui rendent le truc super difficile à redessiner.

Dessiner « simple » est à mon sens la base si on veut dessiner « compliqué » ensuite. Déjà assimiler les bases, de l’anatomie, des expressions du visage, des proportions, des différents style de formes, etc. La base quoi. Et comme je reviens d’assez loin, ça me semble indispensable.

J’ai donc fait cet espèce d’autoportrait, qui ne me ressemble à peu près en rien si ce n’est la longueur et la couleur des cheveux … et j’en suis assez fière ! Il est « simple » comme je le voulais !

Les japonais sont très forts en ça, la simplicité. leurs lignes sont parfaites, pures, et réussir une telle maîtrise n’est pas chose aisée. Il faut s’entraîner, encore et encore, à tracer des lignes et des lignes, jusqu’à la perfection. j’en suis loin, mais je le sens, je tiens le bon bout !

Dans la continuité de cet entraînement, je vais décliner ce perso dans diverses situations et expressions de visage.

La suite dans un prochain post donc … ^ ^

Dessin

Où trouver des modèles de jeunes filles sexy et mignonnes à dessiner ?

Dessiner de jolies jeunes filles « style manga », en bikini ou non, est beaucoup plus simple lorsque l’on trouve les bons modèles !

sources_modeles_dessins

Selon le style que l’on veut donner à son personnage, la source sera différente. Là je m’adresse principalement à celles et ceux qui veulent dessiner des personnages féminins plutôt sexy-mignon, dans une pure pose « manga pop-kawai ».

Personnellement, j’ai trois grandes sources d’inspiration : les livres (japonais) de poses destinés aux mangaka (dessinateurs de manga), les magazines de mode japonais, surtout ceux destinés aux ados pour leurs poses « pop » et dynamiques, et les magazines spécial Idols,comme BOMB, celui que l’on voit ci-dessus, avec les AKB48.

Le magazine de mode que je préfère parcequ’il y a toujours une foultitude de poses sympas à reprendre, c’est Seventeen, qui contient des centaines de photos de très jolies jeunes filles habillés à la dernière mode du moment au Japon. Le numéro le plus intéressant – et ceci est valable pour tous les magazines de mode d’ailleurs – est celui de juillet, vendu en juin, car c’est celui qui présente la mode de l’été, donc… les bikinis !! ^ ^

Seventeen_07_2012

J’en ai trouvé un autre vraiment super la dernière fois chez Junku, dont j’avais déjà acheté un numéro à Tokyo, c’est Ranzuki. Celui-ci c’est LE magazine de la pré-ado Shibuya Girl multicolore à lentilles grossissantes et coiffure kawaii. Il est donc rempli de Kawaii Girls aux poses manga et visage mignon :

ranzuki_06ranzuki_01 ranzuki_02 ranzuki_03 ranzuki_04 ranzuki_05Dans le même style que Ranzuki, il y a aussi Egg, magazine ultime de Shibuya Girls kawai :

egg_0612_01egg_06 egg_00 egg_02

A Paris, tout cela s’achète bien évidemment dans le quartier japonais, et plus précisément dans les librairies Book Off (métro 4 Septembre) et Junku (métro Pyramides). Il ne me semble pas qu’il y ait des librairies d’import de magazines japonais dans d’autres villes de France, mais si vous en connaissez, dites-le moi !

J’espère vous avoir aidé un peu dans vos recherches. Je vous laisse à présent à vos stylos, j’ai, pour ma part, une Roller Girl à finir ! ^_^
rollerGirl_model(comme d’hab, je n’ai pas laissé assez de place pour faire les pieds…)

Dessin

Nouvelle année, nouveau design !

Header_Jan2013_08A défaut, une fois de plus, d’avoir eu le temps de refaire le design du blog tout entier, j’ai fait un nouveau header (ou « bandeau » en français). J’en avais marre de cette bordure rouge, je ne la supportais carrément plus, il fallait que ça change !

Comme vous le voyez la tendance est à l’épuration, plus en adéquation avec ma philosophie 2013 : Zen et concentration sur l’essentiel !!

J’espère que ça vous plait ?

Je ne suis toujours pas sûre à 100% que la traduction Google ait parfaitement fonctionné pour ma phrase écrite en japonais, donc si vous parlez japonais, et que ça ne veut rien dire, ne vous gênez pas pour m’engueuler ! ^_^

Dessin, Japon et trucs mignons

Les jolis dessins de Meiko

Meiko 66, c’est son pseudo Twitter, est une dessinatrice japonaise talentueuse, qui fait de très belles illustrations. Comme beaucoup d’artistes japonais, elle utilise le logiciel Paint Tool SAI.

J’espère que ça vous a plu ? Pour en voir encore plus, c’est ici (section « works »).

Bonne fin de samedi !

Dessin

Matos de dessin

J’en parlais avant de parti en vacances, je me suis acheté un peu de matériel de dessin, pas beaucoup car je sais que la probabilité que je ne m’en serve jamais existe belle et bien, dû à mon problème de procrastination. J’avais très envie de tenter les feutres qu’utilisent les japonais, à savoir les Neopiko de la marque Deleter, mais comme ils coûtent très cher en France, je n’ai pas pu acheter toutesl es couleurs qui me faisaient envie. Je le ferais en plusieurs fois ! Pour compenser, j’ai aussi pris des Towbow, modèle que je ne connaissais absolument pas, mais qui coûtent moins cher, donc à tester. Et puis un Copic aussi pour voir.

Une fois à la maison j’ai essayé tout ça vite fait sur une feuille (je vous montre plus bas), et on peut voir une vraie différence entre les feutres chers et les moins chers. Et aussi une différence entre les Neopiko et les Copic qui coûtent à peu près le même prix. les Neopiko ont un rendu très doux, très soyeux, et les Copic se rapprochent plus des Tria (anciennement Pantone).  Les Towbow quant à eux ont des couleurs sympas mais laissent des traces… de tracé ! Vous voyez ce que je veux dire ? Pas l’idéal quoi ! tandis que les Neopiko laissent des traces de… velouté ! ^ ^

Je me suis aussi pris un bloc de dessin « spécial BD-manga-illustration » estampillé « Angoulême BD », pur produit marketing, j’en suis consciente, dont le papier m’a particulièrement plu ! Je l’ai essayé sur place avant de passer à la caisse. 4,95€ le bloc de 15 feuilles quand même.

Au final j’en ai eu pour 56€, la peau des fesses pour si peu de choses … Mais mieux vaut se concentrer sur l’objectif final : faire de bô dessins !!

Et voici donc le rendu des feutres, avec, pour chaque couleur, le rendu deux couches en haut, et le une couche en dessous :

Maintenant je n’ai qu’une envie, c’est de retourner au Japon pour m’acheter pleins de Neopiko pas cher !!! ^ ^