Un Yaki udon, simple, rapide et bon !

25 Juil

Ce soir j’ai cuisiné des yaki udon car j’avais un paquet de pâtes chinoises qui semblaient délicieuses et qui me narguaient depuis plusieurs mois !

Le Yaki udon est un plat japonais, vraiment très simple à réaliser. Yaki signifie « frit » et les udon sont de grosses nouilles japonaises. Pour ma recette j’ai utilisé des grosses nouilles chinoises dont j’ignore le nom que j’avais acheté chez Paris Store (dans le 13ème) car elle me paraissaient très appétissantes. Je me suis dit que ça ressemblerait sûrement, en consistance, aux nouilles à la shanghaienne que j’adore aller déguster chez Noodle N°1 (un resto chinois que j’aime beaucoup rue Ste Anne). Par contre au goût je ne savais pas du tout à quoi m’attendre car je n’en ai jamais mangé de ma vie ! :)

Le plus dur sera, si vous n’habitez pas une grande ville, de vous procurez les aliments nécessaires. Dans mon cas j’ai tout trouvé chez Paris Store. D’ailleurs, petit aparté, sachez que Paris Store est bien mieux achalandé que Tang Frères. J’ai mis les pieds une fois chez ce dernier, et pas une fois de plus. En plus du fait que je me suis retrouvée avec un paquet de gâteaux périmé depuis 3 ans (je vous raconte pas l’odeur à l’ouverture, c’est comme ça que je m’en suis rendue compte!), j’ai trouvé qu’il y avait moins de choix que chez Paris Store et que le magasin était vraiment sale. Pas aimé du tout ! L’attrape touriste par excellence ! Pouah, vade retro !!! (> <) !!!

Je crois qu’au final il s’agit du même groupe car une fois j’ai eu des sachets plastiques « Tang Frères » chez Paris Store, mais bon, au moins il y a plus de choix ! Tiens, ça me fait d’ailleurs pensé que la dernière fois que je suis allée à celui de la Porte d’Ivry je me suis retrouvée avec des banh-cuon (raviolis vietnamiens à la viande dont je rafole) périmés aussi, mais là, la date sur le paquet était bonne, bizarre… En tous cas au goût ils étaient infects, clairement plus bons, et ça m’a un peu refroidie. Et je me suis dit que ça ne m’étonnerait pas que ça ait été rachetés par Tang Frères. Ambiance « on prend les clients pour des cons », c’est bien le genre. Depuis, quand je fais mes courses dans le 13ème, je vais dans le nouveau magasin au store rouge que je trouve plus beau et plus propre, mais il y n’y a pas autant de choix. Et pas de buan cuon d’ailleurs.

Aujourd’hui chez Paris Store à Belleville où je suis allée chercher mes légumes j’ai trouvé que tout avait l’air frais. Mais comme le magasin est plus petit que celui du 13ème il y a forcément beaucoup moins de choix. M’enfin, pour les légumes c’est bien pratique et ça m’évite de traverser tout Paris. Seul inconvénient : l’amabilité des employés ! Enfin, d’un vendeur qui rangeait les rayons et à qui j’ai demandé des renseignements, parceque la caissière était, elle, très sympathique et joviale.

Il faut savoir aussi que les magasins Auchan ont pas mal de choix dans leur rayon « Asie », et même quelques produits introuvables chez Paris Store, à savoir « la petite poudre piquante », vous savez celle qu’on trouve sur les tables des restos japonais à sushis, et qui s’achète dans un petit flacon en verre à bouchon rouge. Ils vendent aussi à peu près toutes les sauces soja Kikkoman, mais 2 à 3 fois plus cher que dans les magasins chinois. Dans les magasins japonais de la rue ste-Anne c’est idem, beaucoup plus cher que chez Paris Store. A titre d’exemple, le flacon de sauce soja classique que je montre dans les photos en bas d’article, coûte plus de 4 euros chez Auchan ou K-Mart ou Kioko, alors qu’elle ne coute que 1,80€ chez Paris Store. Mais si vous êtes en province ça peut toujours être utile. Voilà, c’était pour « où faire ses courses ».

Maintenant revenons à nos moutons !

La recette est vraiment ultra simple, je l’ai trouvé dans le livre que j’ai acheté récemment : « Cuisiner japonais pas à pas » chez Marabout. J’adore le fait que les étapes soient illustrées par des photos, je suis très « visuel » et ça m’aide beaucoup. Je mettrais à la fin de l’article les photos des ingrédients que j’ai utilisé.


Pour 2 gourmands il vous faudra :

– 2 escalopes de poulet coupés en petits morceaux (entre 200 et 280 gr environ)
– La moitié d’un gros poivron rouge en tranches
– 50 gr de champignons shiitaké (ou champignons de Paris)
– 1 pak choi hâché grossièrement (sorte de chou chinois aussi appelé « bok choy » ou « pai chai »)
– 230 gr de grosses nouilles chinoises (je les ai préférées à des nouilles udon)
– 2 C. à S. de sauce soja
– 2 C. à S. de sauce tonkatsu (marque Bull-Dog)
> pour la sauce c’est la quantité pour 4 personnes, mais je l’ai mis pour 2 et c’était parfait)
– 1 C. à C. de sucre
– 1/2 C. à C. de flocons de piments

– 1 C. à S. d’huile de tournesol (j’ai pour ma part utilisé de « l’huile pour wok » de la marque Go-Tan qu’on trouve dans certaines épiceries classiques)

Si vous utilisez des nouilles sèches (ce qui a été mon cas), faites-les cuire 5 minutes dans l’eau bouillante, puis égouttez-les et réservez. Sur mon paquet de nouilles il n’y avait aucune indication, mais 5 mn était le temps parfait. Il est conseillé ensuite de les passer sous l’eau froide pour qu’elles ne collent pas, mais moi j’aime bien qu’elles soient un peu « sticky » (collantes) donc je ne l’ai pas fait ! :)

Coupez ensuite le poulet en petits morceaux, puis préparez la marinade : dans un saladier non métallique, mélangez la sauce soja et la sauce tonkatsu, le sucre, le piment, puis remuez et mettez le poulet dedans en remuant bien. Laissez reposez 10 mn (ou plus, ce n’est pas grave). Ensuite égouttez, mais réservez la marinade.

Pendant ce temps coupez vos légumes.

Puis dans un wok, faites chauffer l’huile jusqu’à ce qu’elle fume, et saisissez la viande à feu vif pendant quelques minutes, jusqu’à ce qu’elle ne soit plus crue.

Ajoutez ensuite le demi poivron et les champignons. Faites-les revenir 3 à 5 minutes pour les attendrir.

Ajoutez ensuite les nouilles, la marinade réservée et le pak choi.

Laissez cuire encore 3-4 minutes et c’est prêt ! On pourrait croire que le pak choi ne cuira pas, mais si, il commence par « suer » puis se « mollifie » très rapidement, et à la fin il est top !

Voilà ! Régalez-vous !

Voici, comme promis, les photos de ce que j’ai utilisé :

Les sauces (habituellement j’utilise la sauce de soja Kikkoman en grande bouteille, mais là mes courses étaient trop lourdes, et sans charette j’ai préféré prendre la petite bouteille) :

Le pak choy, qui s’appelle ici « pai chai » :
Et pour finir l’étiquette de l’emballage des nouilles (le sachet vide ne ressemblait plus à rien), je les ai trouvées délicieuses et très adéquates, et on voit sur la photo qu’elles sont destinées aux recettes de nouilles sautées. Parfaites donc. Notez qu’à Paris on ne les trouve que chez paris Store Porte d’Ivry, pas à paris Store Belleville par exemple :

J’espère que vous vous régalerez autant que moi ! :)

ERRATUM : Nous sommes le 17 mai 2013 et j’ai trouvé ces fameuses nouilles dans un des deux magasins Paris Store de Belleville.

11 Réponses to “Un Yaki udon, simple, rapide et bon !”

  1. Eygel 9 décembre 2013 à 16:50 #

    Je viens de rentrer du Paris Store (de Strasbourg par contre ;) ) et j’ai vu au rayon légume des « pai chai » en pensant que c’était peut être des pak choi justement. Et du coup, je google « pai chai » et je trouve ton article :)

    Sympa cette recette, elle m’a l’air délicieuse !

    Je viens de voir que tu tricotes aussi et que tu as un peu les même problèmes que moi (procrastination, bouffe). J’espère que tu continueras à poster car j’aime beaucoup ton blog, que je viens de découvrir à peine !

    A très bientôt j’espère ^^

    • Mina Kaboom 11 décembre 2013 à 21:53 #

      Merci, je suis ravie que tu apprécies !
      Je ne suis pas très présente ces temps-ci, dû à une grande fatigue (passagère, j’espère), mais j’ai encore pleins de trucs à raconter, et de tricotages à montrer, donc j’espère bientôt faire de nouveaux articles. ^ ^

      Merci encore pour tes encouragements, ça me fait super plaisir et m’encourage !
      A très vite !

    • Mina Kaboom 11 décembre 2013 à 21:53 #

      (C’est super qu’il y ai un Paris Store à Strasbourg !) ^ ^

  2. Marquoin Béatrice 16 mai 2013 à 23:05 #

    UNE BELLE RECETTE BRAVO, JE DOIS ME PROCURER DES INGREDIENTS INDISPENSABLES, SATINE

    • Mina Kaboom 17 mai 2013 à 11:54 #

      Merci !! Le livre dont elle est issue est vraiment super, je vous le conseille :)
      Mina

  3. chris 9 août 2012 à 05:59 #

    J’aimais déjà beaucoup les pin-up je vais essayer les nouilles.
    Thank!

  4. Yosha 26 juillet 2012 à 07:16 #

    Ca me donne bien envie de tester ! Pour moi Tang Frères c’était LA référénce, je ne connaissais même pas Paris Store…

    • Mina Kaboom 27 juillet 2012 à 22:12 #

      Pourtant c’est juste à côté ! ^ ^
      Mais il faut aussi se méfier de certains produits « frais » chez Paris Store maintenant malheureusement…

  5. Une porte sur deux continents 25 juillet 2012 à 16:33 #

    Merci beaucoup pour la recette. J’ai bien envie de m’équiper des ingrédients et de la cuisiner à mon tour ! :-)

    • Mina Kaboom 25 juillet 2012 à 19:07 #

      Mais de rien ! ^ ^
      J’espère que tu trouveras tout ce qu’il faut, parceque c’est vraiment très simple et très bon !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :